Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 17:26

...inséparables ainsi.

Repost 0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 17:10

La rivière est chargée de cerises.

(Ne me demandez pas comment cela se peut).

Toutes les billes rouges vont au fil du courant, jusqu'aux plages là-bas.

Des vacances fruitées promettent de beaux jours aux baigneuses gourmandes,

nageant vers l'horizon, des fruits entre les dents. 

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 17:01

L'envol de la petite fille, suivit de près celui du poisson volant

qu'elle tenait en laisse en guise de ballon rouge.

Qu'il décide plonger vers les nuages ne fut pas chose étonnante,

tant il est vrai qu'ils semblaient alors,

écume de mer,

barbe à papa ou ouate douce douce.

Toutes choses attirantes s'il en fut.

Un instant encore on vit la tache d'une robe à paillettes rapetisser,

et scintiller dans le soleil couchant,

puis des petits pieds chaussé d'escarpins vernis

disparaîtrent à leur tour happé par un gros cumulus.

On entend encore parfois, les jours de grand mistral,

le rire cristallin tout à fait réjouissant,

de la petite fille au ballon, en forme de poisson volant.  

                                           hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 22:43

ciel-07-11-b.jpg

 

 

Ne rien connaitre des couchers de soleil

mais faire jaillir de soi la lumière d’une chanson italienne

ou d’un blues rocailleux.

Rester horizontal mais faire s’envoler des rêves

vers des galaxies très lointaines pour un voyage d’éternité.

hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 00:00

Il y a  quelque chose de bizarre dans la rue ce matin. J'ai ouvert les rideaux, la fenêtre, regardé vers le ciel et puis vers la terre, à droite à gauche; bizarre il n'y a personne. La boutique de Mado la modiste est fermé, le magasin des bijoux fantaisie aussi. Plus loin là-bas à l'angle de la rue de la mégisserie le bistrot de Marcel n'est pas éclairé. Un vol de sénateurs dorés sur tranches passe devant les trois lunes mauves, le clocher de Saint Émilion résonne de Tata Yoyo. Sinon rien, je referme la fenêtre, je tire les rideaux et retourne me coucher pour terminer mon rêve.                                                        hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 11:17

Les petits amoureux avaient dessiné sur les murs de nos villes des étoiles de neige.

Déplacé les nuages, tracé des arcs-en-ciel entre larmes et sourires.

Les petits amoureux nageaient vers l'horizon entre leurs vagues à l'âme,

les îles de baisers les marées de tendresses.

Les petits amoureux qui n'étaient pas aveugles

espéraient que nous plongions  aussi dans nos beaux souvenirs.

J'ai entendu crier allez viens elle est bonne !

C'était je  crois une sirène faisant ses vocalises.                              hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 16:30

C'est un galet sur les rives du Gardon.

Je viens m'asseoir à ces cotés

pour voir mes rêves s'enfuir vers le Rhône là-bas

et la Méditerranée;

Ensuite.

Au soleil couchant l'ombre de ce silex d'éternité

dessine un ventre fécond et l'ombre de la lune.

Je vais attendre encore quelques mois avant d'être parrain.                 hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 23:03

Il va sur l'océan en bateau de papier.

Les oiseaux aiment bien parcourir sa voilure.

C'est ainsi que s'informe les gens de l'autre rive.

Le ballet des dauphins lui en apprend bien plus.

C'est qu'il accoste ainsi au rêve permanent.

Et les mots qu'il délaisse dans le fil des marées

lui tressent un beau sourire quand il s'endort le soir;

En regardant le ciel et l'étoile polaire.                hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 09:06

 

sphinx.jpgIl s'agit d'un sphinx sculpté dans la montagne. Des animaux bizarres viennent y faire leurs nids.

Il les entend se dire des histoires insolites d'océans fabuleux ou des vagues lèchent des icebergs et des titaniques juste pour plaisanter.

Le grand sphinx écoute l'envol des capricieux cendrés et se dit quel dommage de ne pouvoir tourner la tête et leur tirer la langue.                               hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 18:05

3_Gemeaux_fs.jpgChut!

Il y a un capricorne qui fait la sieste sous mes canisses.

Ses petites pattes frémissent de temps à autre.

Dans son rêve il doit courir pour échapper à un scorpion...

A moins qu'il ne cherche à rattraper quelque vierge.

C'est une affaire de balance.

Trop tard il vient de s'envoler vers l'étoile du berger.    hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages