Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 16:45

L'enfant  appuyé contre un arbre sans feuille

regarde le bout de ses pieds,

tandis qu'autour de lui

la farandole des rires délimite son petit horizon.

 Les autres pensent leur entrée en hiver;

 

 mais dans sa tête penchée

tous ces bleus à l'âme

lui font un ciel d'été.

hah

 

 

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 18:25

 

Ses mains sages posées sur ces genoux en petite colombe attendant l'heure d'ouvrir ses ailes. Iront-elles dans l'olivier du voisin, passeront-elles par dessus ton sourire confiant ou, vont-elles t'offrir une plume pour écrire une histoire de colombe?                                  hahpicasso-la-colombe-de2a7.jpg

Repost 0
Published by haira - dans symbolisme
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 00:35

Pardonne au matin de brume,

c'est qu'il voile d'organdi les faux pas de la nuit.

Excuse la lune dans son halo là-haut,

c'est qu'elle préserve d'opale les baisers clandestins.

Jamais ne te fâche contre l'orage,

c'est qu'il donne à nos colères leurs réelles et dérisoires dimensions de petits d'hommes debout sous les étoiles.                   hah

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 18:36

Navigue longuement

Trace les océans ou fait du cabotage.

Mais prends la mer jeune homme

Vogue au-delà des îles

Au travers les vents

Et les vols de mirages.

Profite passionnément.

Un jour par l'horizon tu passeras ton âme

Comme un doigt de marin dans cet anneau de quai

         Ancré jusqu'à l'éternité.          

    hah

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 22:30

Tu restais là

                  assise au coeur de l'assemblée

tandis que chapardeur de regard

je m'emparais du tiens.

                                Dés lors

           il me brûle dedans

tandis que je m'enfuie

                               là-haut sur la colline

           piquée de lune froide

et d'un triste Pierrot.                    hah

Repost 0
Published by haira - dans actualité
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 23:30

  

h.et-A.-08.JPG                            

                          Expositon "Oeil pour Oeil"

                                       présentée par

         "Courants d'Art" et le "Crédit Mutuel"

                                     *°*

 

                               André Corsi        

                                        peintre

 

            Henri Aram Hairabédian

                             sculpteur

                                *°*

                           8, place Questel Nîmes

            du 19 Novembre 2010 au 15 Janvier  2011

Repost 0
Published by haira - dans artiste
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 23:57

Effluves presque intimes quand le goût de ta peur  dans le creux  de ma main est resté plus longtemps que la guerre.

Nous avions tant tremblé nous deux, tandis que tout vibrait de bombes et de cris jusqu'à ensevelir nos souvenirs d'enfance.

Ils sont venus pourtant t'emmener loin de nous dans ce wagon plombé de glaces immortelles.

Quand je regarde un train je frissonne toujours et mes larmes stériles, au moins, ne font rire personne.                                             hah

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 00:40

La cerise à roulé dans ton corsage ouvert

et tu as dit l'été se cache là écoute

battre mon coeur ma flamme comme un fruit rouge sang.

Viens vite mordre dedans;

Et donne sur ma langue le noyau à sucer,

l'amande est à mon goût, tu sais.

hah

Repost 0
Published by haira - dans amour
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 00:08

 

 divers 1 055               SI VOUS REGARDEZ BIEN, AU BOUT DE CINQ MINUTES VOUS VERREZ DERRIERE LE PYLONE EDF

UN BEAU SOLEIL A LA FIN DU JOUR

          hah

Repost 0
Published by haira - dans symbolisme
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 23:25

Sabreuse de velours

Branleuse de dindons

Piqueuse de lunes

Elle avait fait tous les métiers.

Cafteuse d'athées

Danseuse de synagogue

Hurleuse de mosquée

Elle avait fait tous les métiers.

Shampouineuse de chauves

Suceuse d'eunuques

Enculeuse de mouches

Elle avait fait tous les métiers.

Sonneuse de cathédrale

Disqueuse de jambons

Grignoteuse de chômage

Elle avait fait tous les métiers.

 

 Faisant son bilan de carrière elle eut un grand frisson,

et pour solde de tout comptes elle finit par mourir de rire.

hah

Repost 0

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages