Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 19:27

15 Novembre:
Ils s'embrassent goulûment sur la banquette d'a côté. 
La télé suspendue parle pour elle-même. Une voiture de pompier passe en hurlant. Comme il se doit. Mais eux s'embrassent goulûment. 
Si ça se trouve il y a le feu chez eux.
Si ça se trouve leur papy vient de tomber dans l'escalier.
Si ça se trouve.
Mais eux s'embrassent goulûment. Une bombe atomique est tombée sur leur maison si ça se trouve. Ils s'embrassent quand même goulûment, longuement follement.
Je fini mon reste de café froid. Ils s'embrassent toujours...
Qui donc a dit l'amour sauvera le monde ?

16 Novembre:
Vos gestes et vos cris ne sont rien
Comparés à l'indifférence,
qui seule autorise                                                vos gestes et vos cris.

17 Novembre:
Crépuscule d'automne.
Les ombres s'allongent de fatigue sous un ciel fabuleux.
Poussières d'or, signes de plomb tout est en place et je m'endors.

18 Novembre:
Déjà les vitrines se chargent de chocolats, de jouets et de guirlandes multicolores. Je vais devoir aborder, pendant presque deux mois, les magasins avec le frisson dans le dos du chasseur de mygales et du démineur de karaoké.                                                               h.a.h.

Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 23:14

J'écrase en tous petits morceaux tes mots d'amour 
fossilisés pour constituer le mortier                         de mon coeur en béton.
                                                       Selon tes voeux.
                                                                                                             h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 00:03


Superflu d'aliéner une part non négligeable de ma liberté 
et de leur avenir en torturant des bonsaïs.
Je regarde de temps à autre les arbres là-bas sur la colline 
et c'est tout bénéfice.                                               h.a.h.

Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 00:02
12 Novembre:
J'ai mis vingt mots sur des petits bouts de papier.
Pliés en quatre soigneusement.
Dans un bol bleu, vide de café, je les ai agités et tirés un à un:
...
crayon, acacia, si, nuit, gutaperka, agate, suave, cigogne, une, trainépicerie, pédalier, ramure, Cécile, lune, hôtel, carnaval,
lumière, fourmi, plage, ....
J'avais quand même espéré que le hasard nous offrirait un joli poème. Tant pis. Mais ça ne coûte rien d'essayer.         h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 01:09
    Cet anniversaire
                            est une fosse creusée 
par neuf millions d'hommes .
                                             
Massacrés.
Peut-être l'ont-ils comblée de leurs corps
                                      martyrisés pour
que nul enfant ..................n'y trébuche
                     à son tour.
                            h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 01:51
...et Dieu surprenant Adam et Eve leur dit:
-Continuez, je vous en prie ne vous dérangez pas pour moi.
Faites comme si je n'éxistais pas.                 Jacques Prévert

             J'ai lu ça dans l' expo des collages de Denise Collet hier au soir,chez Delphine du "Livre dans la peau" à St. Quentin-la-"peau"-poterie Gard.
             Autre chose, il y avait également une chanteuse délicieuse: Justine elle se nomme.

     Mots codés:  " A la poste l'heure n'était  plus a la rigolade", comme dit Muriel
Repost 0
Published by hairabédian - dans artiste
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 01:39

Ce grand frisson  me traversant me vient de cette clé usb 150 Go planquée dans mon tiroir.
Gardons toutefois confiance, je sais qu'un jour, nous saurons écraser
ces fourbes monstres à cervelle chromée.                                 h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 23:08

Je bénis cette putain de rage de dents me tirant dans la tête milles aiguilles de glace.
Je te bénis salope pour ton baiser de fil de fer barbelé et  ta langue
en lame de rasoir.
Je bénis ton sexe en feu et tes entrailles putrides avalant ma nuit tranquille pour me cracher sur la grève du matin, épuisé,
...mais encore plus vivant.                                                   h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 23:20

Quoique je fasse il n'est pas question de rattraper
 mes mots incompris, maladroits.
J'en mâche d'autres qui risquent de bien m'encombrer.
A moins qu'avant longtemps j'en abandonne quelques uns dans les poubelles de l'académie française.                                      h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 00:56

Le jambon rissole dans la poêle, sur son lit d'oignons.
Encore dix secondes et je vais délicatement y déposer
deux oeufs comme une vieille mamie qui pense
à sa première fausse couche.                            h.a.h.
Repost 0
Published by hairabédian - dans journal intime
commenter cet article

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages