Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 17:59
Le grand rire d'un âne sur les chevaux de bois.
L'étrange frène bruissant dans un tiroir.
Son sexe tricolore chantant "La .Marseillaise"
et un bol de lait tiède ou gigote le miel d'une abeille noyée...

J'ai rêvé de tout ça et tant de choses encore.
L'été sur La Rochelle aux sergents de marées.
Une rue de Bordeaux plongeant dans la Garonne.
Le rouge d'un baiser sur une tourterelle,
le rire de papa dans son violon la nuit.

Le sang d'un milicien sur sa chemise blanche,
et l'étoile là-haut m'invitant pour Noël.
      hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

pusteblume 23/02/2010 20:10


j'ai relu ce texte surréaliste à maintes reprises,
le violon dans la nuit et les autres choses. Dali aurait pu
peindre ce phallus tricolore. Mais l'étoile qui vous invite, me fais pensé à Rimbaud, quand il tend les cordes pour danser...


pusteblume 19/02/2010 23:55


tout simplement sublime...


haira 21/02/2010 11:46


...merci de tant de douceurs que je n'ose mériter, amitié, hah


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages