Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 11:31

Il a pris son chemin comme on prend son archet pour jouer du violon.

Son premier pas, sa première leçon c'est passée en silence.

Demain enfin c'est le concert, le délicieux voyage.

Il regarde là-bas les redoutés virages; il faut bien s'accorder.

Une musique du dedans source en ternaire pour le conduire longtemps.

Chut !

Les trois coups sont donnés, la symphonie commence.       

Va mon frère va, mon amour t'accompagne.                  hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans symbolisme
commenter cet article

commentaires

Eglantine 20/10/2010 14:54


texte très touchant...puis je souhaiter que la route sois bonne a défaut de connaitre moi, le chemin ???


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages