Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 01:10

Même les pierres les plus dures

ne peuvent empêcher en fin,

la source d'aller son chemin.

Plus long est la contrainte à son jaillissement,

plus fort est son débordement.

Quand le silence est le masque des lâchetés,

le devoir du peuple est de le briser.

Alors, son cri est un fleuve vivant.             hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 15/01/2011 14:04


Salut, Hah. On voudrait bien de ces débordements de par le monde. On voudrait qu'ils permettent la pousse d'un bon regain. Bon weekend.


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages