Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 23:54

SES ONGLES FUSCHIA CRISSAIENT SUR LA SOIE DE SES DRAPS NOIRS.

QUAND ELLE CROISAIT LES CUISSES LE NYLON DE SES BAS FAISAIT VIBRER LES BIBELOTS DE SA CHAMBRE.

LORSQU'ELLE S'OUVRAIT ENFIN, JE M'ÉVANOUISSAIT AUSSITOT.

LE FLOT DE SES BAISERS ARRIVAIT EN MAREE POUR SAUVER LE MATELOT QUE J'ÉTAIS.

ON ENTENDAIT TREMBLER LES IMMEUBLES ALENTOURS, LEURS FENETRES EXPLOSER ET DES CRIS PAR CENTAINE. PEUT-ETRE PAR MILLIERS.

LA SECONDE FOIS NOUS ETEINDRONS LES LUMIERES ET NOUS TIRERONS LES RIDEAUX.    hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans érotique
commenter cet article

commentaires

dzovinar 15/01/2012 06:52

Que de chambardements de l'imagination, bien souvent, lors des "premières fois" ! LOL !

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages