Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 17:07

Quand le phénix s'éteint, la glace dans le coeur lui fait trop de chagrin.

Les méchants garnements jouant des allumettes

enflamment la cité et s'embrasent avec elle.

Sur un tapis de cendre je dessine des rêves,

mais le souffle des peurs efface mon projet.

Quand le phénix s'éteint, la glace dans le coeur lui fait trop de chagrin. 

hah



                      

 

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans symbolisme
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 16/05/2010 10:25


bonjour Haira !
un trés joli poème pour ce dimanche matin !
bon dimanche
bises Lady marianne


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages