Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 22:40

Insensiblement il avait laissé pendre sa main sur le coté de l'accoudoir du fauteuil en velours grenat.

Entre l'index et le majeur était encore sa cigarette éteinte dont une longue cendre menaçait de tomber sur le tapis d'orient pâle.

Sur ses genoux son chat "Délos" dormait aussi.

La pendule sonna une heure.

Son menton tomba sur sa poitrine;le chat miaula les trois heures suivantes, puis sortit faire ses cochonneries quelque part entre les iris et l'arbre de Judée.

Le tapis cendré s'élevait calmement et puis s'envola enfin.

Il disparu ainsi de mon histoire et de la sienne.                       hah

 

 

un livre: DIS-LUI SON NOM

un éditeur: Parenthèses

un auteur: Henri Aram Hairabédian

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans symbolisme
commenter cet article

commentaires

Elo 11/05/2011 04:30


C'est un beau texte ! Merci de l'avoir aprtagé ! Bises


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages