Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 12:24

 

J’ai un cahier où je note des choses lues dans les livres et des choses indéfinies. Les premières pages sont griffonnées  de mots sans suite. Je passe quelques moments à les déchiffrer. Comme des lettres venant d’un monde étrange, un monde d’un autrefois moins loin que ça, a l’écriture complexe des peuples inconnus ayant  des signes si rares qu’a eux seuls ils sont une aventure. C’est une écriture tremblée, hésitante, approximative sous l’impulsion d’une peur venue des entrailles de ma mémoire quand le grand tremblement d’une écriture de sismographe saccage quelques lignes puis s’apaise. Passant d’un mot à l’autre en changeant de dimension, de direction, appuyée comme un cri où minuscule comme un chuchotement.      hah

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosae68100.over-blog.com 02/03/2011 15:48


La valeur des mots changent suivant les moments et leur lecture peut aussi interpréter différemment Amitié dominique


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages