Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 16:45

L'enfant  appuyé contre un arbre sans feuille

regarde le bout de ses pieds,

tandis qu'autour de lui

la farandole des rires délimite son petit horizon.

 Les autres pensent leur entrée en hiver;

 

 mais dans sa tête penchée

tous ces bleus à l'âme

lui font un ciel d'été.

hah

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 27/11/2010 17:39


Salut Hah! Ce texte poignant et troublant laisse-t-il, à la fin, un espoir?


haira 29/11/2010 12:36



Bien sur que oui, tant qu'un bout d'espérance reste ancré en nous comme l'ultime refuge d'amour que rien ni personne ne doit éteindre. Je t'embrasse, henri
aram h***



Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages