Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 10:58

En feuilletant négligemment un album photo chez l'antiquaire Hayat, je suis tombé nez à nez avec des cartes postales de La Rochelle jadis. Il y avait le port avec des thoniers et quelques sardiniers sur fond de tours, des matelots, une grosse dame. La place d'Armes avec une Panhard et Levassor, une Dedion Bouton, une voiture à cheval et un facteur à bicyclette. La place du marché grouillante de petits hommes en canotiers et de filles chargées de grands paniers d'osier. Un enfant flou courant sur la plage m'a stoppé net dans ma rêverie comme s'il m'avait lancé à la figure une poignée de sable. Je suis sortie de la boutique avec des larmes dans les yeux.                                                                                                                             hah4166

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Harmonie 37 07/06/2011 23:03


Oh il devient dangereux de regarder des cartes postales, les anciennes surtout.

Quelques larmes ont lavé ton regard délavé par la poussière d'argent que laisse les sentiments.

Gros bisous


dzovinar 07/06/2011 17:19


C'était un des tiens ?

Il y a un cadre qui s'affiche, c'est une photo ? Si oui, je n'ai pas pu la voir.


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages