Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 18:12
Il a  fermé les yeux, très fort. Ce n'était que sa chambre et pourtant il a vu (il me l'a juré)
il a vu les jardins d'Arménie.
Il a ouvert la bouche, très grand. Ce n'était qu'une pluie de Novembre et pourtant il a bu
(il me l'a juré) il a bu à la source de l'Araxe.

Il a ouvert ses oreilles, très bien. Ce n'était que le vent sur la plaine, il a entendu (il me l'a juré) il a entendu des chants vers là-bas, en s'excusant de n'être pas plus précis.
Il a dit, vers là-bas...Il a tendu ses mains, très haut.
Ce n'était que ses mains (il me l'a juré) parmi trois millions de mains.
Il a ressenti une profonde douleur quand ils lui ont coupé. Il me l'a juré.                        hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages