Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 00:16

...Une cycliste passant sur le pont bossu du Moutier d’Ahun.

Lors d’une fin de journée, d’un automne culpabilisant pour ne pas avoir assez profité de l’été. Il y a… dix huit ou dix neuf ans.

Elle avait une robe blanche avec des gros ronds rouges. Un bibi de paille autour duquel flottait un ruban de soie blanche. Son vélo était… bleu clair ;  sur le porte bagage il y avait un panier d’osier duquel sortait la tête d’un chat roux, fermant les yeux sous la caresse du vent. Elle fredonnait je ne sais plus quelle chanson à la mode ; elle m’accorda un joli sourire en passant à ma hauteur.

Elle avait un grain de beauté au coin des lèvres, elle fit tinter la sonnette métallique et puis elle disparu comme un arc en ciel à bicyclette.

En tout, trois ou quatre secondes dans le grand catalogue intime.

Une famille se tirait le portrait sur  le parapet d’en face.

Ils parlaient une langue étrange...                                             hah

 

www.hairabedian.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans images
commenter cet article

commentaires

Dzovinar 06/02/2013 07:52

Une évocation délicieuse d'une époque révolue restée gravée dans la mémoire - où flotte un parfum de regret ...

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages