Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 15:40

Et voilà qu'ils redessinent les villes, repeignent les océans, aspirent les nuages.

Le ciel comme une treille de glycines miroite sur les vagues assagies.

Les maisons ouvrent grand leurs fenêtres et s'embrassent à portes que veux-tu.

Quelqu'un a crié, et alors la guerre ?

Un éclat de rire mondial l'a fait rougir un instant.

Nous nous sommes allongés les uns contre les autres pour tenter d'arrêter ce tremblement bizarre.        hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans Onirique
commenter cet article

commentaires

Pascale la Tricotineuse 02/05/2010 23:36


j'aime cet éclat de rire mondial contre la guerre! en voilà une bien belle idée !repeindre les océans, la glycine des images chères à mon Néon !! merci pour ce moment paisible chez toi


Nounedeb 02/05/2010 17:54


Salut, Hah, plaisir de te retrouver, toujours talentueux.


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages