Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 22:25

On le croyait à Paris, il était à Beyrouth.

Nous recevions des cartes postales de La Rochelle; il était à Athènes.

Quand il revint à Marseille nous sommes allés l'accueillir.

Il avait perdu en route sa mémoire.

Il embrassa ses enfants en leur disant, bonjour monsieur madame.         hah

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hélène, le-calame-et-la-plume. 17/06/2010 23:41


Est-ce ainsi que l'histoire de l'homme à la double vie négocie son virage? En perdant la mémoire?
HaH


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages