Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 18:58

On traînait à table; le dimanche on avait tout le temps, alors on demandait à grand-mère de nous dire l'avenir dans le marc de café. Elle retournait les petites tasses pour déchiffrer une réussite pour celui-là, un amoureux pour celle-ci.

Quand elle souriait on disait, allons mamig dis-lui..."Dis-lui son nom".  hah

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dzovinar 14/03/2011 07:36


Il y avait toujours : "nayé, gue desnas ? Hos, djampa me ga ..." ou bien "yergou hoki dounet goukan ..." ou encore "hos, mart-me, atchkere ver, kez gue nahi ..." - Evidemment on n'y croyait pas !


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages