Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 09:09

Si vous tendez l'oreille, vous risquez percevoir

 entre le bruissement sans fin de la terre qui tourne,

et celui des toupies sous nos cranes vivants

les échos de ses pas.

Il est passé par ci il est passé par là

soufflant des mots d'amour que nous n'entendons pas.

Giflé de nos indifférences ses cris ses SOS

hachurent l'harmonie de nos ciels égoïstes.

Nos pierres sont cubiques quand il les voudrait rondes,

le jour n'est pas venu dit un sage couché.

Le temps est assassin pour le Veilleur des Mondes.

hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages