Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 18:33

Sous des petites perles d'eau cristallines le jardin courbe la tête.

Le froissement du feuillage transi laisse croire au brouillon de ces jours.

Un soleil à la mode économise ses rayons.

C'est peut-être un signe. Ne pas toujours chercher la lumière trop loin de soi.

Mais l'hiver est modeste.

L'idée de la musique d'un temps en accordéon, fait valser les jours sombres.     

hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 10/10/2010 20:25


Salut Hah. J'aime bien cet hiver modeste, dont les journées mouillées écrivent le brouillon.


Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages