Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 17:49
La maison à l'air plus grande.
J'ai sorti les plantes frileuses.
Celles restant au chaud les pieds dans les pantoufles.
J'ai nettoyé les cendres de la cheminée,
puis installé avec délicatesse quelques brindilles.
Elles allumeront le premier foyer dans sept ou huit mois.
J'ai tenté de siffloter "le Pont de la Rivière Kwaï"
pour me laisser croire que ce putain de carpé diem
 allait bégayer suffisamment pour lever
cette petite angoisse du côté de chez mon dedans.
Comme si j'avais oublié un flocon de neige ici,
une étincelle ailleurs.
...Et l'amertume que des marins nomment brouillard sur le port d'Amsterdam.       
   hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages