Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 10:17
J'ai connu un sculpteur ayant gravé des petites femmes nues adorables, sur une centaine de petites pierres.
Mais ça n'intéressait vraiment personne.
Alors, une nuit il les a dispersé dans un village, là-bas sur la montagnette.
Il en a posé sur les marches de l'église et du monument aux morts.
Autour de la fontaine sèche.
Le long du chemin menant à l'école des filles et des garçons.
Devant les jardinières de la Mairie et la porte du bistrot comme devant celle de l'épicerie-papeterie-mercerie. Un peu partout dans les rues et ruelles.
Un an plus tard il est revenu dans ce village, en espérant tout de même en entendre parler.
Mais rien du tout. Inconnu au bataillon on dit, le patron du bistrot, la maitresse d'école les petits vieux sur le banc près de la fontaine... et les joueurs de boules
-Voyez monsieur le Maire, c'est lui qui passe...Oui là c'est lui.
Monsieur le Maire a dit, non, non-non pas de sculptures ici. Déjà qu'on a eu du mal a relever le muret du cimetière avec ces putains de cailloux qu'un couillon a jeté un peu partout l'an dernier...
hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans artiste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages