Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 09:22
Il a dégagé la neige d'une pierre plate pour dispercer des miettes de pain pour les oiseaux.
L'hiver il faut penser aux oiseaux.
Un oiseau est donc venu. Il n'a pas picoré de suite.
"Inquiet comme un oiseau" c'est aussi juste que "Gai comme un pinson".
Ils sont encore arrivés. 2,3,4,5... Le festin.
Mais le chat est arrivé lui aussi.
Une petite panthère. Il a bondi crac!
Quelques plumes qui volent, un bout d'aile dépassant de sa gueule et...
Le silence.
Il regrette ou il regrette pas d'avoir mis des miettes pour les oiseaux ?
Il regrette...Non, il regrette pas, il songe à demain, jour de paye.
Il faudra qu'il se souvienne des miettes pour les oiseaux.    hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans artiste
commenter cet article

commentaires

l'exilé for jade 16/01/2009 20:16

bienvenue dans ma communauté utopia amitiés didier

Bataillou 16/01/2009 13:16

le chat n'en a mmangé qu'un seul mais combien en a t'il nourrit. il a bien fait de leur mettre des miettes

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages