Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 09:58

J'ai croisé quelqu'un qui chantait sous la pluie.

Et me voilà avec un été indien entre les oreilles.

Mouillé comme une soupe, et cette voix en couleurs m'assèche une mélancolie d'automne quelconque.

Parapluie parasol c'est presque pareil. Suffit d'imaginer l'océan vertical et cette marée haute d'embrums malicieux voyageant incognito.

J'ai embrassé quelqu'un que je ne connaissais pas.

Elle m'a dit,

-bonjour c'est un temps de verglas.

Alors de mon journal je m'suis fait un chapeau et toutes les nouvelles me coullaient dans le dos. J'ai laissé derrrière moi des lettres emméllées qu'à la sortie des classes les enfants se partagent pour s'en faire des comptines et des rêves moins sages.

La pluie tombe toujours.

Je me suis retourné sur la chanson d'amour, mais il n'y avait personne.

Je crois bien que c'est moi qui chantait sous la pluie.      hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages