Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 00:07

Où sont passées mes billes bleues qu'on me disait d'agate

et le petit chien noir du marchand de tomates.

Où sont passées les milles étoiles du pavé sous la pluie de la rue des diamants

et les danseuses nues dans la vitrine aux sous-vêtements.

Où sont passés mes maîtres des beaux-arts infinis

et l'atelier de nuit aiguisant les regards.

Où sont passés les gus du djebel de la honte et la corvée de bois qui m'a gelée le coeur.

Où est passé l'enfant des barricades fières levant si haut le poing en hurlant son bonheur.

Où sont Agop Séda et Vartani fédayis d'autrefois pour la dette de sang.

Qu'est devenue notre île, nos frontières nos serments.

Où sont passés les Hommes des luttes ouvrières

vendues pour quelques billes bleues qu'on me disait d'agate ?           hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages