Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 10:43

Il boit son café les yeux dans les vagues dunes où sa petite cabane en bois baigne sous la lune.

Il attend l'aurore.

Que dis-je il l'espère il l'adore.

C'est la sauveuse des nuits où repasse sa vie. Luttes violences et clandestinité.

Maintenant il est le vieux de la plage, dont on sait au village si peu de chose.

Qu'il aime le pain chaud et cultive des roses.

Là-bas sur l'horizon d'une fêlure pâle s'infiltre le matin...

Une marche à craqué.

C'est donc ainsi la fin.

A peine un glissement, il regarde la mer encore aimer le ciel.

Il ne parlera pas. Il entend son étrange pseudo pour la dernière fois.

Et ce reflet d'acier sur la vitre d'azur dessine d'un éclair  fou sa belle  signature.       hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages