Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 11:22
La route des bateaux ne raye pas plus les océans
que les étourneaux le ciel de leurs cris. Ils sont là, comme des mots
répétés lèvres à mémoire depuis l'origine du monde, simplement
pour nous dire: Nous sommes éternels.
Ils vont autour de notre perle bleue, plus belle vue de loin, ronde pour
nous montrer que tout recommence. Que d'aller vers l'ailleurs porte
le seul espoir de se connaître, se re-connaître, de naître et re-naître
en passant notre vie par l'anneau de l'horizon et nous marier à l'univers.
                      hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages