Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 09:03
Viens de me souvenir de l'odeur du halva quand Zarouï dépliait le papier argenté aux doux dessins d'Orient.
Vous, c'est peut-être l'épluchure d'une mandarine,d'un crayon de couleurs ou la naphtaline d'une armoire bavarde.
Moi c'est le halva.
Le halva et le goût de ses larmes
quand  elle évoquait  Erzeroum en 1915.    
                     hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

balsatorus 05/02/2008 17:08

Instruit moi , c'est quoi le halva ?......
Unvieux pépé qui sait pas tout .
Jean

Gwemaline... 04/02/2008 09:25

Si je devais me souvenir des odeurs de mon enfance j'évoquerai, le parfum de mon père, le vernis entétant de ma mère quand elle me menait à l'école et qui me rendais si malade en voiture, l'odeur du coing qui mijotte avant de finir en pate de fruit, l'odeur du sang chaud des animaux sauvage les soirs de dépouillage des tableaux de chasse, la fermentation des marinades de sanglier, l'herbe fraichement coupée, les foins en été, l'odeur de la fessée quand il était trop tard pour réparer la bétise... ah l'enfance tout une histoire...

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages