Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 00:16
Quand j'étais môme je tentais de compter les bulles
dans mon verre de limonade.
Rien n'a changé puisque je m'évertue à vouloir comprendre
les Hommes.
Mais la mort leur plante une paille dans le coeur
et les aspire avant de me laisser  compter jusqu'a cent. 
 
   hah

Partager cet article

Repost 0
Published by haira - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Gwemaline... 01/02/2008 21:15

Si la mort, nous enlève leurs enveloppes, le souvenir les fait encore si longtemps pétiller en nos mémoires telle la limonade sur nos papilles, ils entre en nos sens...

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages