Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 23:41
LES PAPILLONS D'OSTENDE

LES PAPILLONS D'OSTENDE
« Ah, mon cher Max, la beauté de l’oubli… c’est le luxe d’un chagrin qui s’endort sans pleurer.»
Certains jours, devant les difficultés de ce métier, je me demande pourquoi je continue.
Pour découvrir de telles phrases, par exemple. Qui justifient de passer une semaine sur un livre à le mettre en pages et sur son trente et un à la disposition des lecteurs. Quel que soit leur nombre final. Pour cette phrase, uniquement ce livre méritait d'exister. Alors vous pensez, s'il en est rempli, je ne puis qu'être comblé.
Pour le reste je vous laisse découvrir cette histoire de Max, voiture de maître, à la recherche du temps perdu avec son frère disp
aru.

(note de l’éditeur)

http://www.jacquesflamenteditions.com/235-les-papillons-dostende/

Partager cet article

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 24/03/2016 20:01

ha désolée- c'est un de vos romans-
pourquoi ne feriez-vous pas quelques défis "écriture " avec nous ?
bonne soirée-

Présentation

  • : Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • Hairabédian,sculpteur écrivant:
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages