Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 11:33

La grande pyramide la grande pyramide !

Vous n'avez qu'ça à la bouche.

Le Sphinx est en colère, n'aurait-il pas raison ?

Toujours plus riche, toujours plus fort, plus grand...

C'est oublier trop vite: les pyramides les plus hautes sont celles qui font le plus d'ombres.

Ainsi se fane les fleurs et les espérances.

Mais là-bas, derrière les dunes blondes se lève un sirocco terrible.
Entendez-le avant qu'il soit trop tard.                    
hah

Repost 0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 17:30

Samedi 11h30. téléphone: alors tu vas bien? oui et j'en ai une bien belle a te raconter (voir texte joint)...et il me répond: c'est très exagéré je ne gagne que la moitié . Oups !

 

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 17:58

ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux me dit-on...pas si sur!

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 09:55

Le N° 4 est encore mieux que les 3 précédents...soyez de ceux qui feront le N° 5

 

Sommaire: ITW de Candy Ming, Philippe Druillet, David Foenkinos, Joël Pommerat, Steve Houben, Xavier Canonne, Alain Monteagle, Laurent Herrou, Arnaud Genon

                                  Dossier: INTERNET LA NOUVELLE ZONE DE GUERRE;

Le N° 4 est encore mieux que le N° 3, soyez de ceux qui feront le N° 4.

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 11:08

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 19:23

"une intuition d'immortalité" 

A partager  avec ce petit beau bon livre (15x15 - 88 p. - 15€+expédition)

-0688017839-

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 16:49

CENSURE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Le CCAF n’acceptera jamais une telle soumission

Par sa décision rendue le 26 janvier 2017, le Conseil constitutionnel a censuré diverses dispositions de la Loi Egalité et Citoyenneté que l’Assemblée nationale avait définitivement adoptée le 22 décembre 2016, sur proposition du gouvernement.

Parmi les dispositions censurées, le Conseil constitutionnel a cru devoir ajouter, de sa propre initiative, l’incrimination de la négation, la minoration ou la banalisation outrancière d’un crime de génocide, d’un crime contre l’humanité, d’un crime en réduction en esclavage ou d’un crime de guerre, lorsque cette minorisation ou cette banalisation constituent une incitation à la violence ou à la haine, par référence à la prétendue race, la couleur, la religion, l’ascendance ou l’origine nationale.

Prenant acte de cette décision, le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France s’étonne que les sages de la rue de Montpensier persistent à conditionner la pénalisation de négationnisme d’un crime contre l’humanité à l’existence d’une décision préalable de condamnation par une juridiction française ou internationale.

En maintenant artificiellement cette exigence que ni la décision cadre du 28 novembre 2008, ni la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’Homme n’imposent, le Conseil constitutionnel prend la responsabilité morale et politique d’exposer de nombreux citoyens français, et notamment ceux d’origine arménienne, à l’agression en toute impunité du négationnisme d’Etat de la Turquie.

Le CCAF n’acceptera jamais une telle soumission et continuera de dénoncer et de combattre le négationnisme qui n’entretient aucun lien avec un quelconque débat historique mais participe au contraire, à l’élaboration et la justification du crime de génocide, stade suprême du racisme.

Bureau national du CCAF
27/01/2017

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 10:09

Il est là devant sa page blanche. 

Inerte et sec comme une trique.

Comme l’indifférence.

Doit-il se dire,

Voici venu  l’instant du grand silence.

Un peu triste d’abord, et puis tellement,

Qu’une larme enfantine et pure brille là,

Au berceau des chagrins.

Elle glisse silencieuse

En prenant par le sentier des rides

Jusqu’au souffle des lèvres,

Pour abreuver d’une oasis inespérée

Ce qu’il croyait perdu.

 

 la-joie-deshommes-libres.over-blog.com

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 11:05

De Nor Zartonk à Garo Paylan, l’héritage de Hrant Dink

Il y a 10 ans, le 19 janvier 2007, un colosse aux pieds d’argile tombait sur un trottoir d’Istanbul, abattu de trois balles dans la tête tirées par un jeune nationaliste turc pétri de haine raciste.

L’homme qui gisait dans son sang, face contre terre, était une figure charismatique de la société civile progressiste de Turquie. Homme de gauche, journaliste arménien, fondateur de Agos, un hebdomadaire bilingue arménien-turc, Hrant Dink traçait son sillon depuis 1996 aux commandes de ce média novateur et engagé qui faisait du dialogue entre Turcs et Arméniens sa ligne directrice.    (Collectif VAN 19 janvier 2017)

Repost 0
Published by Hairabédian
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 18:33

Le cynisme consistant  a trouver utopique de vouloir en finir avec les fauteurs du mal, n’a d’égal que ces immatures courant derrière un train en les croyant dedans ... alors qu’ils ont prit l’avion. La déraison nous demandera bientôt de repayer le billet ! Non merci !

" Céline Spector Télérama n°3496 p.43,44,45

 

Repost 0
Published by Hairabédian - dans témoin de mon temps
commenter cet article

Présentation

  • : Hairabédian, sculpteur :
  • Hairabédian, sculpteur :
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses recherches, ses émotions et cette petite fleur dans vos sourires. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages