Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 17:14

Hier l'Allemagne a reconnu le génocide des Arméniens. Ci-dessous le lien du site de CCAF pour lire les différents articles concernant la décision historique du Bundestag Allemand.

Merci de relayer au max et inviter vos contacts à aller sur le site pour le lire et le relayer à leur tour.

 

www.ccafsud.fr

Reconnaissance éternelle
Published by Hairabédian
commenter cet article
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 18:50

Communiqué de l’Amicale franco-arménienne de Nîmes et du Gard (AFAN.G)

L’Amicale franco-arménienne de Nîmes et du Gard s’associe à la satisfaction de la République d’Arménie, de toute la diaspora et de ses enfants de part le monde, à la reconnaissance ce jour par l’Allemagne du génocide de 1915.

Déjà en 1921 Soghomon Thélirian était gracié par le Tribunal de première instance de Berlin de son exécution de Talaat Pacha l’un des bourreaux majeur du premier génocide du xx éme siècle.

C’est dans le droit fil de cette exigence morale que l’Allemagne s’honore ce jour en reconnaissant le génocide des Arméniens de 1915.

Pour le collectif AFAN.G, le président Armen Martirossyan 

Allemagne merci !
Published by Hairabédian
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 17:22
A  NOTER: CELUI QU'ON ATTENDAIT !!!

En présence de son réalisateur, le 22 juin 2016, le cinéma « le sémaphore »

Et l’Amicale franco-arménienne de Nîmes et du Gard

En avant-première à Nîmes, présentent :

 

CELUI QU’ON ATTENDAIT

Un film sensible et spirituel de Serge Avédikian, avec dans le rôle principal Patrick Chesnais.

Synopsis : Jean-Paul Bolzec était parti jouer son spectacle pour une société française installée en Azerbaïdjan. Sur le chemin du retour vers l’aéroport, le taxi tombe en panne. Bolzec est abandonné sur une route désertique, au milieu de nulle part. Sans s’en rendre compte, il franchit à pied la frontière avec l’Arménie, en guerre larvée avec son voisin l’Azerbaïdjan depuis des années. 
Clandestin dans un pays qu’il ne connaît pas, dont il ne parle pas la langue et ne lit pas l’alphabet, il comprend assez vite qu’on le prend pour un autre, car il est fêté comme le messie…

Published by Hairabédian
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 10:10

Nous entendons ici et là parler de minorité à propos des grèves, "blocages" et autres "prises en otages"...Oh pauvres otages véritables comme vous pourriez envier nos tracas.

Qui donc saura me démontrer qu'un seul progès social, voire libérations nationales ne furent obtenues autrement que par la dynamique d'une minorité courageuse entrainant un grand soulèvement populaire?

Allez, j'attends !

nb/comparaison n'est pas raison...comme c'est pratique.

Minorité-mais-oui-bien-sur !
Published by Hairabédian
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 19:35

Voilà ça me revient, c’était à l’entrée de Vaucresson…

non c’était à la sortie…sur, à la sortie.

On dit « Vaucrésson » ou « « Vaucreusson » ?

Il y a deux SS donc c’est crésson, Vaucresson.

Pourtant il y a des gens qui disent une salade de creusson, alors…

Oui mais non, pour la ville c’est crésson, avec é accent aigu, pas avec oeuf comme dans omelette.

Une quoi ?

Ben une omelette avec des œufs.

Tu veux la faire avec quoi, bien sur avec des œufs pas du chorizo.

Là je t’arrête, ça existe une omelette au chorizo.

On dit tchorizo, tcho comme tchu tchu.

Tchu tchu ???

Oui le train il fait tchu-tchu.

On parlait de quoi déjà… ?

J’ai oublié, ralenti fais gaffe on arrive à Vaucresson. 

Published by Hairabédian
commenter cet article
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 18:42
Published by Hairabédian
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 17:55

                Signature "les papillons d'Ostende" 

                 le nouveau roman d'Hairabédian

        samedi 30 avril avec "courants d'Art" Nîmes

Signature "les papillons d'Ostende"

le nouveau roman d'Hairabédian

samedi 30 avril avec "courants d'Art" Nîmes

Voir les commentaires

Published by Hairabédian
commenter cet article
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 23:41
LES PAPILLONS D'OSTENDE

LES PAPILLONS D'OSTENDE
« Ah, mon cher Max, la beauté de l’oubli… c’est le luxe d’un chagrin qui s’endort sans pleurer.»
Certains jours, devant les difficultés de ce métier, je me demande pourquoi je continue.
Pour découvrir de telles phrases, par exemple. Qui justifient de passer une semaine sur un livre à le mettre en pages et sur son trente et un à la disposition des lecteurs. Quel que soit leur nombre final. Pour cette phrase, uniquement ce livre méritait d'exister. Alors vous pensez, s'il en est rempli, je ne puis qu'être comblé.
Pour le reste je vous laisse découvrir cette histoire de Max, voiture de maître, à la recherche du temps perdu avec son frère disp
aru.

(note de l’éditeur)

http://www.jacquesflamenteditions.com/235-les-papillons-dostende/
Published by Hairabédian
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 18:10

http://www.jacquesflamenteditions.com/limperatif/

...pour votre petit bonheur...et peut-être un grand !

Published by Hairabédian
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 16:43

SI VOUS NOUS EMPECHEZ DE REVER,

NOUS VOUS EMPECHERONS DE DORMIR.

Podémos

Published by Hairabédian
commenter cet article

Présentation

  • : Hairabédian, sculpteur :
  • Hairabédian, sculpteur :
  • : Henri Aram Hairabédian de midi à minuit : le sculpteur dans son atelier, le romancier à sa table de travail vous fait partager ses émotions, ses recherches et son amour de l'humanité. L'artiste s'épanouit au quotidien par ses sculptures - pierres de garrigue, marbres - et l'écriture de ses textes - romans, poésies, nouvelles.
  • Contact

Texte Libre

Nouvelle-image.GIF

Recherche

Pages